Overblog Follow this blog
Edit post Administration Create my blog
Site de la Marche de Nice à Nantes - nouvelle adresse http://marche.nicenantes.nddl.info

Compte rendu des 7 8 9 10 janvier

January 11 2013 , Written by Site de la marche de nice à nantes en soutien aux militants de NDDL Published on #carnet de bord

CR du 7/01:

10h30: La patate!

Entraînement clowns activistes! Pas si facile et yukulélé qu'on pourrait le croire... Le clown est un être d'émotions pures.

Et dans une société où l'on nous apprend à réprimer nos émotions dès notre plus jeune âge ( ne crie pas! Ne pleure pas! etc....) Une expérience humaine très riche.

Merci aux gens du maquis de nous avoir supporté! Mais, quand même; qu'est ce qu'on s'marre!

L'idée était d'aller faire un tour à l'aéroport dans l'après midi. Mais vu l'heure et vu le taf pour qu'on soit "crédible" en clown... On décide de repousser la mission au sur lendemain pour avoir le temps d'un nouvel entraînement clown le mardi aprem.

Eh oui, c'est pas facile mais on ne lâche pas!

C'est en clowns que nous rejoignons La chapelle où nous sommes attendus pour une soirée discussion. Notre arrivée en chaussette terrifiée m'a beaucoup fait rire!

Dédek monta en chair pour l'édito du soir (il s'enflamme le Dédek!), une tradition du lieu.

S'ensuit quelques chants révolutionnaires interprétés par des gens de la chorale "la canaille du midi". Un bonheur de chanter au milieu de cette chorale! Un super moment! Merci à eux d'être venu égayer notre soirée!

Le débat était assez déconcertant. On se serait cru sur un plateau de TV.

Heureusement que naturellement, le débat s'est réparti dans la salle et non recentré sur les intervenants mis en valeurs. Cela se sentait que nous n'étions pas entre gens convaincus, et ça, c'était très intéressant!

Nous avons fini en chanson (chaud lacrymo!) avant de tirer notre révérence direction la fête décompressive!

CR du 8/01:

Forcément, le réveil est difficile. Arrivée cahin caha vers le lieu de RDV pour une rencontre sur les risques juridiques (aïe).

Rencontre qui n'eut jamais lieu. Pour des questions d'organisation... SIC. Ca arrive...!

Entraînement clownesque avec nos nouveaux potes Jean Phi et Laurent pour continuer de préparer une action.

Le soir: débat sur la ZAD et les Gpni locaux (pour éviter les débats sans fin sur l'utile et l'inutile, les projets sont maintenant proposés comme nuisibles et imposés.). Dans un auditorium récent, avec acoustique et lumières étudiées. Beaucoup de monde des régions alentours venus parler de leurs luttes locales, et pour s'organiser ensemble. Moments animés ponctués d'un kouglof offert en guise de signe de paix. Fini les révolutions à la bombe, place aux gouters !!!

CR du 09/01:

RDV 8h à la gare routière pour partir en action clown toujours. Vu notre timing serré, nous choisissons d'aller sécuriser une agence immobilière Vinci en centre ville pour la protéger d'éventuels zadistes mal intentionnés. Le but étant d'en profiter pour faire décoller nos propres avions.

11h30: RDV à la gare pour aller à Gaillac où quelques dizaines d'habitants, accompagnés des différents médias, nous attendaient. Grace à une sono légère le message porté fut audible. En effet, les GPNI sont légions et nous en croisons régulièrement. Et ceux du coin ne sont pas en reste. Destruction d'une zone humide - tiens ça ne vous rappelle pas un truc? Dans le but, on se met sur son petit séant et on s'accroche : irrigation de maïs - Bio évidemment...

Les gendarmes viennent vérifier si on mange bien, après notre petite prestation publique dans les rues de la cité. Une bonne soupe bien chaude, avec quelques denrées plus consistantes également, nous attend.

Conviviale, l'ambiance est à la détente malgré la présence un peu intrusive des forces armées de la république.

Sur ce, direction la mairie, où une séance avec l'adjointe au maire s'improvise. Houleux et très animés les débats ont duré le temps de négocier une discussion publique entre les élus et les collectifs en place.

Affaire à suivre...

18h-19h : De retour sur Toulouse un petit direct sur canal sud, avec Fati à la voix chaude et sensuelle, où nous nous sommes régalés d'une contribution volontaire à notre effort par la boulangère du coin : une superbe galette des rois.

Paulette les mirettes est très déçue de ne pas avoir été la reine, ça arrive qu'aux autres d'avoir la fève...

Vers 20h on arrive à l'AG du collectif en place, trop fatigués pour la plupart pour apprécier les débats à leurs justes valeurs. Sauf, peut être certains irréductibles.

Retour au maquis où on se poile bien avant de se pieuter.

CR du 10/01 :

RDV 8h devant le capitole, avec Martine et Jean Luc nous rejoignant et Olivier nous offrant une carriole à vélo. Merci les Vélorutions de ce cadeau à la ZAD.

Un grand merci et respect à tout ceux, patients et prévenants, qui nous ont accueillis.

Après des adieux déchirants avec ces congénères autochtones, nous reprenons la route le long du canal. Cool d'éviter les embouteillages de cette façon et de sortir peinards de ce méandre.

Sous le soleil, le périple se poursuit, tout du moins quelques minutes. La brume reprend vite ses droits, bientôt suivie de sa cousine la pluie, ayant tout de même la décence de nous laisser manger en paix. Après manger, une discussion s'anime autours de la pertinence de payer de l'essence lors d'une marche. Christine une fois de plus se retrouve à conduire la voiture, comme à chaque fois qu'il pleut.

Bien sûr ce n'est pas fait exprès hein ^_^

Après quelques déboires orientationnels dans Grisolle une équipe de secours est envoyée nous recueillir. Bon on était juste de l'autre côté de la route hein...

On a voulu échanger la kangoo contre une voiture de collection, mais son propriétaire n'était pas très chaud. Dommage ça aurait été la classe de tirer la caravane avec...

Un buffet varié, suivi d'une présentation du nucléaire et de la LGV animée par les experts régionaux, est au programme. Seuls les plus vaillants y résisteront et répondront aux questions d'une télé indépendante présente, à certains moments, sur la ZAD.

Share this post

Comment on this post