Site de la Marche de Nice à Nantes - nouvelle adresse http://marche.nicenantes.nddl.info

Recent posts

Nouveau blog

January 15 2013 , Written by Site de la marche de nice à nantes en soutien aux militants de NDDL

Le site de la marche de Nice à Nantes change d'adresse pour un blog tout beau tout neuf :

http://marche.nicenantes.nddl.info

Mettez à jour vos favoris !

See comments

A tous ceux qui souhaitent rejoindre la marche

January 14 2013 , Written by Site de la marche de nice à nantes en soutien aux militants de NDDL Published on #inscription

Ca a été demandé plusieurs fois : si vous voulez rejoindre la marche, on rappelle que les marcheurs partent tous les jours à 08h00, de la Mairie de la ville où ils ont dormi. Soyez ponctuels ! :-)

Si vous avez besoin d'un hébergement pour un ou plusieurs soirs, il est impératif de vous inscrire le plus tôt possible !

Attention ! le parcours du 14/01/2013 au 08/02/2013 a changé ! vérifiez que votre inscription concerne les bonnes dates aux lieux indiqués sur la page d'inscription

Cette marche est une marche citoyenne ; merci de ranger les bannières de partis politiques

See comments

Programme du 14 au 18 janvier : Agen - Port sainte Marie - Tonneins - Marmande

January 14 2013 , Written by Site de la marche de nice à nantes en soutien aux militants de NDDL Published on #programme soirees

Téléchargez le programme tout frais, inscrivez vous si vous voulez marcher et être hébergés, et rejoignez nous! Au nom des lézards qui rampent !!!

Programme du 14 au 18 janvier : Agen - Port sainte Marie - Tonneins - Marmande
Programme du 14 au 18 janvier : Agen - Port sainte Marie - Tonneins - Marmande
See comments

8-9-10 février 2013 ; rejoindre l'arrivée des marcheurs

January 14 2013 , Written by Site de la marche de nice à nantes en soutien aux militants de NDDL Published on #infos

Déplacement Nice-Nantes

8-9-10 février 2013

Le Collectif NDDL 06 vous propose de rejoindre nos marcheurs à Nantes pour les accompagner dans la dernière étape vers Notre Dame des Landes.

Le trajet se fera en car de nuit vu l’éloignement.

- Départ devant la gare Thiers Nice : vendredi 08 février 2013 à 20h00

- Arrivée Nantes : samedi 09 février 2013 à 08h00

- Rencontre avec les marcheurs

- Concerts

- Animation

- Conférence sur Notre- Dame des Landes et tous les Grands travaux inutiles (Ex : Nice aménagement de la pleine du Var : 10 000 hectares soit 5 fois nddl)

- Marche Nantes-Notre Dame Des Landes : Dimanche 10/2/2013.

-Départ Notre Dame des Landes : dimanche 10/2/2013 20 heures.

- Arrivée Nice (gare Thiers): lundi 11/2/2013 à 6 heures.

Participation financière : 80 euros pour le transport. Prévoir vos casse-croûtes.

Nous avons très peu de temps pour réaliser ce projet, si tu es intéressé, contact = Daniel : 06 98 27 42 37 ou danieldu06@gmail.com

Notre Dame Des Landes est le début de la résistance du peuple à une politique inique.

Ce déplacement doit nous fédérer pour mener le combat chez nous face à des projets inutiles encore plus pharaoniques.

See comments

11 et 12 Janvier : Grisolles - Montauban - Castelsarrasin

January 13 2013 , Written by Site de la marche de nice à nantes en soutien aux militants de NDDL Published on #carnet de bord

Compte-rendu initialement publié sur le site du CNR

Le beau temps a ramené sur les bords du Canal des promeneurs.

Dès la sortie de Grisolles, nous avons pu discuter avec des gens ( les promeneurs ont le temps donc, ils sont attentifs), nous avons aussi pu distribuer des tracts .

Depuis quelques jours et particulièrement aujourd’hui, nous nous sommes bien rendu compte que cette région est menacée d’un grand projet inutile et imposé : la ligne LGV.

Le scandale réside dans le fait qu’il existe déjà une ligne qui n’est pas saturée et qui ne demande qu’à etre rénovée. Ce projet s’inscrit toujours dans le cadre des accords pigeons plumés ( PPP - Partenariat-Public-Privé).

Notre groupe s’est encore enrichi de plusieurs camarades venus de différentes régions.

Le groupe et le comité de soutien auquel nous rendons hommage pour leurs implications, fonctionnent dans une osmose impeccable.

Les diverses sensibilités sont enrichissantes les uns pour les autres.

Se battre contre ces projets inutiles et imposés, se battre contre ces accords scélérats pigeons plumés est notre but.

La détermination reste intacte!

12 janvier

A la sortie de Montauban, nous nous sommes arrêtés dans une épicerie afin d’acheter des provisions.

Le marchand n’a pas vu d’un bon œil notre petite troupe.

Finalement, il n’a pas pu s’empêcher de poser des questions.

Quand il a appris qui nous étions, ce que nous faisions, il a été surpris puis il s'est enthousiasmé pour notre cause qui est aussi la sienne puisque cette région est confrontée à cette GPII : la LGV

Puis, il nous a offert tout ce que nous avions acheté, ceci pourrait être une anecdote mais elle est très significative de ce que vivent les gens, confrontés à de tel projet.

Nous avons régulièrement des nouvelles de Notre Dame Des Landes, la ZAD nous attend!

Alain Fuentes

See comments

carredinfo.fr - La longue route pour Notre-Dame-Des-Landes passe par Toulouse

January 12 2013 , Written by Site de la marche de nice à nantes en soutien aux militants de NDDL Published on #presse

Après un mois de trajet, une vingtaine de villes traversées et quelques 650 kilomètres parcourus, la trentaine de marcheurs opposés au projet de construction de l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes ont posé leurs sacs à dos à Toulouse, ville-étape sur leur long parcours. L’accueil a été préparé par le collectif ZAD 31 qui s’oppose localement à ce même projet

Au cours de ces quelques jours, ils ont pu sensibiliser le public à ce qu’ils appellent les « projets inutiles imposés », par le biais de distributions de tracts, d’animations de rue, etc. Il ont aussi tenus une table ronde mardi 8 janvier au soir dans la salle du sénéchal pour présenter « les moyens de se défendre contre les prédateurs institutionnels ».

Lire la suite sur carredinfo.fr

See comments

Compte rendu du 5 et 6

January 11 2013 , Written by Site de la marche de nice à nantes en soutien aux militants de NDDL Published on #carnet de bord

05/01 : Castelnaudary-initialement Villefranche de Lauragais transformé en l’île à Vieille Vigne.

Une surprise nous attendait ce matin : une dizaine d’ariégeois chanteurs !

C’est en musique que nous avons longé le canal du midi. La brume était au RDV et les canards donnaient le la ! Nous avons découvert un projet d’aéroport caché en Ariège… Il est en « stand by » pour l’instant mais nos amies ariégeois restent vigilants… Ils ouvrent l’œil et le bon !

Une carrière de gravière également contestée par nos ami(e)s, décidément contre tout ! Nous soupçonnons la gravière d’avoir pour ambition de fournir le matériel pour la construction d’un aéroport… Oui ! Mais lequel ?!

Un feu de joie nous a accueillis à l’île, une ferme entre canal et autoroute. Des crêpes, de l’amitié, des rires, des rencontres. Nos soirées sont toujours si riches ! Comment vous retranscrire la beauté de ces moments ? ET comment dire Merci 15 milliards de fois aux gens qui nous accueillent si simplement.

L’île est un endroit d’habitation et un endroit associatif qui organise des ateliers. Gillou Billou notre animateur préféré (Ambiance Gilllou !) a interviewé avec talent les habitants du lieu. A écouter sur « radio tritons » !

Les courbatures sont vite oubliées et c’est avec la patate que le lendemain…

06/01 : Vieille Vigne-initialement Montgiscard puis Ramonville puis en fait Toulouse cache !

Aujourd’hui, les journalistes ont encore plus la patate que nous !

Radio, télé, journaux… Le téléphone chauffe et mon cerveau aussi ! Collaborer à la société de spectacle me laisse toujours un goût amer et des interrogations sans fin. La télé n’est finalement pas venue : il y avait un accident plus intéressant que nous ! Glauque.

Les gens de Ramonville sont venus à notre rencontre sur le canal en unité mobile fort spéciale : un vélo pour 5 ! La grande classe ! Les motards du désordre qui nous protègent des pervers du canal (si, si ! Le canal est très dangereux le dimanche matin à 11h), peuvent revendre leur motocrotte ! Vin chaud, thé et pain d’épices maison  le long du canal !

Une fois de plus un acceuil chaleureux vient dissiper la brume hivernale.

Nous nous acheminons vers un squat : « le maquis », où des clowns toulousains nous attendent pour une Ag sur notre séjour toulousain et sur notre mission clown commandé par nos copines clowns de Grasse ! Les clowns sont-ils si nombreux ? Et vont-ils diriger le monde ?

Nous faisons un tour de table. L’ami Gaëtan, lui, s’est endormi sous la table pendant que Dek nous régale de ses ronflements mélodieux !

Nous parlons beaucoup des médias ce soir-là. Nous faisons bien la distinction entre médias indépendants, régionaux et nationaux.

Demain, direction l’aéroport toulousain après un petit entraînement clownesque (encore eux !). On est super contents !

Luc réclame de l’aide pour finir la transformation de sa caravane en avion supersonique !

Des messages sur les vitres sont commandés : net et précis !!

L’urgence d’une cuisine se fait pressant et de matériel de rando (chaussures entre autres). Ce sera une mission de ces prochains jours.

See comments

Compte rendu des 7 8 9 10 janvier

January 11 2013 , Written by Site de la marche de nice à nantes en soutien aux militants de NDDL Published on #carnet de bord

CR du 7/01:

10h30: La patate!

Entraînement clowns activistes! Pas si facile et yukulélé qu'on pourrait le croire... Le clown est un être d'émotions pures.

Et dans une société où l'on nous apprend à réprimer nos émotions dès notre plus jeune âge ( ne crie pas! Ne pleure pas! etc....) Une expérience humaine très riche.

Merci aux gens du maquis de nous avoir supporté! Mais, quand même; qu'est ce qu'on s'marre!

L'idée était d'aller faire un tour à l'aéroport dans l'après midi. Mais vu l'heure et vu le taf pour qu'on soit "crédible" en clown... On décide de repousser la mission au sur lendemain pour avoir le temps d'un nouvel entraînement clown le mardi aprem.

Eh oui, c'est pas facile mais on ne lâche pas!

C'est en clowns que nous rejoignons La chapelle où nous sommes attendus pour une soirée discussion. Notre arrivée en chaussette terrifiée m'a beaucoup fait rire!

Dédek monta en chair pour l'édito du soir (il s'enflamme le Dédek!), une tradition du lieu.

S'ensuit quelques chants révolutionnaires interprétés par des gens de la chorale "la canaille du midi". Un bonheur de chanter au milieu de cette chorale! Un super moment! Merci à eux d'être venu égayer notre soirée!

Le débat était assez déconcertant. On se serait cru sur un plateau de TV.

Heureusement que naturellement, le débat s'est réparti dans la salle et non recentré sur les intervenants mis en valeurs. Cela se sentait que nous n'étions pas entre gens convaincus, et ça, c'était très intéressant!

Nous avons fini en chanson (chaud lacrymo!) avant de tirer notre révérence direction la fête décompressive!

CR du 8/01:

Forcément, le réveil est difficile. Arrivée cahin caha vers le lieu de RDV pour une rencontre sur les risques juridiques (aïe).

Rencontre qui n'eut jamais lieu. Pour des questions d'organisation... SIC. Ca arrive...!

Entraînement clownesque avec nos nouveaux potes Jean Phi et Laurent pour continuer de préparer une action.

Le soir: débat sur la ZAD et les Gpni locaux (pour éviter les débats sans fin sur l'utile et l'inutile, les projets sont maintenant proposés comme nuisibles et imposés.). Dans un auditorium récent, avec acoustique et lumières étudiées. Beaucoup de monde des régions alentours venus parler de leurs luttes locales, et pour s'organiser ensemble. Moments animés ponctués d'un kouglof offert en guise de signe de paix. Fini les révolutions à la bombe, place aux gouters !!!

CR du 09/01:

RDV 8h à la gare routière pour partir en action clown toujours. Vu notre timing serré, nous choisissons d'aller sécuriser une agence immobilière Vinci en centre ville pour la protéger d'éventuels zadistes mal intentionnés. Le but étant d'en profiter pour faire décoller nos propres avions.

11h30: RDV à la gare pour aller à Gaillac où quelques dizaines d'habitants, accompagnés des différents médias, nous attendaient. Grace à une sono légère le message porté fut audible. En effet, les GPNI sont légions et nous en croisons régulièrement. Et ceux du coin ne sont pas en reste. Destruction d'une zone humide - tiens ça ne vous rappelle pas un truc? Dans le but, on se met sur son petit séant et on s'accroche : irrigation de maïs - Bio évidemment...

Les gendarmes viennent vérifier si on mange bien, après notre petite prestation publique dans les rues de la cité. Une bonne soupe bien chaude, avec quelques denrées plus consistantes également, nous attend.

Conviviale, l'ambiance est à la détente malgré la présence un peu intrusive des forces armées de la république.

Sur ce, direction la mairie, où une séance avec l'adjointe au maire s'improvise. Houleux et très animés les débats ont duré le temps de négocier une discussion publique entre les élus et les collectifs en place.

Affaire à suivre...

18h-19h : De retour sur Toulouse un petit direct sur canal sud, avec Fati à la voix chaude et sensuelle, où nous nous sommes régalés d'une contribution volontaire à notre effort par la boulangère du coin : une superbe galette des rois.

Paulette les mirettes est très déçue de ne pas avoir été la reine, ça arrive qu'aux autres d'avoir la fève...

Vers 20h on arrive à l'AG du collectif en place, trop fatigués pour la plupart pour apprécier les débats à leurs justes valeurs. Sauf, peut être certains irréductibles.

Retour au maquis où on se poile bien avant de se pieuter.

CR du 10/01 :

RDV 8h devant le capitole, avec Martine et Jean Luc nous rejoignant et Olivier nous offrant une carriole à vélo. Merci les Vélorutions de ce cadeau à la ZAD.

Un grand merci et respect à tout ceux, patients et prévenants, qui nous ont accueillis.

Après des adieux déchirants avec ces congénères autochtones, nous reprenons la route le long du canal. Cool d'éviter les embouteillages de cette façon et de sortir peinards de ce méandre.

Sous le soleil, le périple se poursuit, tout du moins quelques minutes. La brume reprend vite ses droits, bientôt suivie de sa cousine la pluie, ayant tout de même la décence de nous laisser manger en paix. Après manger, une discussion s'anime autours de la pertinence de payer de l'essence lors d'une marche. Christine une fois de plus se retrouve à conduire la voiture, comme à chaque fois qu'il pleut.

Bien sûr ce n'est pas fait exprès hein ^_^

Après quelques déboires orientationnels dans Grisolle une équipe de secours est envoyée nous recueillir. Bon on était juste de l'autre côté de la route hein...

On a voulu échanger la kangoo contre une voiture de collection, mais son propriétaire n'était pas très chaud. Dommage ça aurait été la classe de tirer la caravane avec...

Un buffet varié, suivi d'une présentation du nucléaire et de la LGV animée par les experts régionaux, est au programme. Seuls les plus vaillants y résisteront et répondront aux questions d'une télé indépendante présente, à certains moments, sur la ZAD.

See comments

Compte rendu du 5 janvier

January 10 2013 , Written by Site de la marche de nice à nantes en soutien aux militants de NDDL Published on #carnet de bord

Nous étions une trentaine de personnes (et deux chiennes) au départ de l'étape Castelnaudary => Viellevigne. En plus de la caravane, un fourgon nous suivant, nous proposait café et petits grignotages tout le long de cette étape placée sous le signe des chants révolutionnaires Zadistes.

Après avoir passé le « seuil de naurouze » ( ligne de partage des eaux entre l’océan Atlantique et la mer Méditerranée, il constitue le point le plus élevé du canal du Midi), nous avons fait une pause déjeûner vers midi en Avignonet.

A notre arrivée à Villefranche-de-Lauragais, nous avons été accueillis sur les lieux magiques de l'association « l'île » : grands bâtiments bioclimatiques construits à base de récup' avec des murs en terre paille. Un grand feu (dont le foyer devait bien mesurer 1m50/2m de diamètre) nous y attendait, à droite, une voiture plantée à 45° dans le sol , jusqu'à la moitiée du capot avant, une éolienne (qui alimente la grande baraque, des vélos sur béquilles formant une chaînes, deux chaises faites avec des caddies devant, un étrange piano de jardin à gauche, ...

Pour la soirée, nous devions-être une cinquante/soixantaine.

On nous explique que ce lieu était auparavant, essentiellement un lieu culturel (café culturel associatif autoconstruit,...) alors que maintenant, il se veut un peut plus dédié aux échanges de savoirs, tel que le « fab lab » (laboratoire de fabrication) mélangeant les techniques anciennes et modernes (avec notamment, des tas d'ateliers: poile de masse, éolienne, émetteur wi-fi, landeau-roue,..), conférences,...

Coordonnées de « l'île »

http://lile.asso.fr ; lile@free.fr

See comments

Des gamelles melles melles...

January 10 2013 , Written by Site de la marche de nice à nantes en soutien aux militants de NDDL Published on #carnet de bord

Nos marcheurs partent aujourd'hui de Toulouse, et passent l'appel suivant : il leur faudrait un gros réchaud, ainsi qu'une ou deux grosses gamelles (≃ 60 L.) afin de pouvoir nourrir toute la petite troupe :-)

Si vous pouvez leur fournir et leur faire parvenir sur le parcours contactez-nous au plus vite ! merci pour eux

See comments
Share this blog Facebook Twitter Google+ Pinterest
Follow this blog